Liste des profils impliqués dans des actions illicites au 10 Mars 2023

Nous sommes régulièrement informés des propos publiés par l’administrateur du groupe Facebook Alerte Croquettes Toxiques, sur son groupe Alertes Croquettes Toxiques de 140.000 membres.

Voici le point sur la publication du Jeudi 9 mars 2023 à 21h17, d’un très haut niveau intellectuel.

Référence : posts/3404378613160105/

Droit de réponse Gilles Vouillon - Alertes Croquettes Toxiques Facebook
Droit de réponse – Alertes Croquettes Toxiques Facebook

Un groupe même privé de 140.000 membres ne peut pas être considéré comme un lieu privé au sens juridique.

De plus, ses vidéos sont archivées par les moteurs de recherche comme ici :

Les Likes, partages et commentaires de ces publications sont donc archivés pour un traitement quand je le jugerai utile. Je note que dans ces participants il y a des professionnels, qui sont pourtant les premiers à se plaindre des faux avis sur Internet.

Les contributions des membre actifs seront dont aussi archivées par les moteurs de recherches.

Comme vous le savez, de nombreux membres du groupe partagent le contenu sur nos sites partenaires, mais aussi sur d’autres supports comme ici :

https://telegra.ph/alerte-croquettes-3404378613160105-03-10

Vous avez ici la liste précise des profils qui ont liké le message de dénigrement.

Vous pouvez continuer à me tenir informé de ce qui se passe sur le groupe de façon simple : faites régulièrement des copier-coller du contenu qui vous semble intéressant, y compris des images, sur ce site https://telegra.ph/, et envoyez-moi le lien sur mon adresse contact@alain-stevens.fr

Parler d’un Petfood-Score ABCDE, ce n’est pas interdit.

Pourquoi vouloir nous interdire d’évoquer le concept de Petfood-Score ABCDE ? Quels sont les réels droits de propriété intellectuelle associés à l’utilisation d’un concept de Petfood-Score ABCDE ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le Petfood-Score ABCDE peut-il représenter une marque figurative ?

Comment déposer une marque figurative ? Comment déposer marque semi-figurative ? Déposer une marque, c’est avant tout mettre en place une réelle stratégie de communication, et pas seulement en nutrition animale.

La marque de couleur consiste en la représentation exclusive d’une couleur sans contour ou d’une combinaison de couleurs.

Avant de déposer votre marque, pensez à vérifier qu’elle n’a pas été utilisée par ailleurs. Mais il n’y a pas que le dépôt INPI pour protéger une marque. Ainsi, vous pouvez protéger vos créations avec une exploitation publique de votre concept.

Exploitation publique de la marque figurative Petfood-Score ABCDE

Alors faut-il déposer la marque verbale Petfood-Score ABCDE ? En principe, il faudrait déposer la marque verbale Petfood-Score ABCDE avant de faire un dépôt pour la marque figurative ou semi-figurative Petfood-Score ABCDE. Ou bien utiliser les deux.

Si vous déposez une marque figurative Petfood-Score ABCDE, il faut l’exploiter de façon publique dans les 5 ans. Sinon, vous ne bénéficiez pas de protection réelle, et toute personne pouvant justifier d’une exploitation publique pourrait reprendre les droits sur cette marque.

Que faire si une personne dépose (et exploite) la marque Score Petfood 123456 ? Ce sont deux expressions qui sont très différentes, et pour cette raison, il est important de bien réfléchir avant de déposer une marque.

 

 

Comment évaluer des croquettes avec un Petfood-Score ABCDE ?

L’idée de proposer un score en Petfood nous est venu lorsque nous avons mis en place, pour nous autres sites dédiés à la prévention des risques sur Internet, le score Vigifraude, qui permettait d’évaluer le risque d’une transaction en ligne.

Peut-être avez-vous déjà utilisé le Petfood-Score proposé par Open Pet Food Facts.  Open Pet Food Facts est une base de données de produits alimentaires pour animaux de compagnie faite par tout le monde, pour tout le monde. Et Open Food Facts a été lancé en 2012.

Les scores de Open Food Facts sont développés par des équipes de recherches.

Présentation du Petfood-Score de Open Petfood Facts

Open Food Facts est un projet collaboratif dont le but est de constituer une base de données libre et ouverte sur les produits alimentaires commercialisés dans le monde entier, mais la partie Petfood n’est pas très développée. Open Food Facts est disponible via un site web ou des applications pour mobiles, et justement, nous souhaitons que le Petfood-Score Pacta ® bénéficie d’un confort d’utilisation sur tablette et mobile.

Petfood-Score ABCDE - Score Petfood
Petfood-Score ABCDE – Score Petfood

Il est indiqué sur leur site que vous pouvez utiliser Petfood-Score de Open Petfood Facts pour faire de meilleurs choix en matière d’alimentation animale, et comme il s’agit de données ouvertes, tout le monde peut les réutiliser à n’importe quelle fin.

Open Pet Food Facts est un projet à but non lucratif développé par des milliers de bénévoles du monde entier, et nous nous en sommes inspirés pour la préparation du Petfood-Score Pacta ®, afin que ce soient les consommateurs qui élaborent leur propre score Pefood, en fonction de leurs propres critères.

Open Food Facts calcule et affiche depuis 2015 le Nutri-Score. En juillet 2018, Open Food Facts commence à calculer les groupes NOVA. En janvier 2021, Open Food Facts annonce le calcul à grande échelle et l’affichage dans ses deux applications de l’Eco-Score.

Un Petfood Score qui existe depuis au moins 2017

Alors l’administrateur du groupe Facebook Alerte Croquettes Toxiques serait-il le seul, comme il le prétend en ce moment, à imaginer un concept de score Petfood depuis 2019 ? Il est évident que c’est complètement faux, et nous ne parlons même pas ici du Petfood Score Pacta ®.

Petfood-Score ABCDE - Score Petfood
Petfood-Score ABCDE – Score Petfood

Lire l’article : https://linuxfr.org/news/au-revoir-open-food-facts-et-open-beauty-facts-bienvenue-a-open-pet-food-facts-31-mars-2017

Archive : https://web.archive.org/web/20170610203908/https://linuxfr.org/news/au-revoir-open-food-facts-et-open-beauty-facts-bienvenue-a-open-pet-food-facts-31-mars-2017

 

Il existe plus de 3.000 produits évalués sur leur site, et chacun peut participer à cette base de donnée en Petfood. Le développement du Petfood-Score Pacta ® est différent, car il ne propose pas de score ABCDE. La base de données Open Food Facts est disponible sous la licence Open Database License. Les contenus individuels de la base de données sont disponibles sour la licence Database Contents License.

Contrairement à beaucoup de tableaux de classement et de tableaux comparatifs de croquettes et de pâtées pour chiens et chats, les conditions générales sont claires et rappellent qu’on ne doit pas se fier à 100 % à ce qui est indiqué sur les étiquettes. En effet, les informations sont entrées par les contributeurs du site et peuvent comporter des erreurs dues par exemple à l’inexactitude des informations sur les emballages et étiquettes, à la saisie manuelle des données, ou aux traitements informatiques des données.

Le résultat du score Open Petfood Facts n’est bien sûr pas équivalent à une consultation médicale :

Les informations sont fournies à titre indicatif seulement. Elles peuvent présenter des erreurs. Elles ne doivent en aucun cas être utilisées pour des raisons médicales.

Notons que Open Foods Facts a le droit d’utiliser le logo du Nutri-score : https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2018/sante-publique-france-et-open-food-facts-s-associent-pour-renforcer-l-ouverture-des-donnees-sur-les-produits-alimentaires-et-favoriser-l-utilisatio

Analyse de l’antériorité du concept de Petfood Score Pacta

La mise en place de notre observatoire en Petfood a permis d’identifier l’existence de plusieurs Petfood Scores il y a de nombreuses années. Il est évident que ce n’est certainement pas une invention de pseudo lanceur d’alertes.

Les premières traces de Petfood Score aux Etats Unis
Les premières traces de Petfood Score aux Etats Unis

Nous avons effectivement plusieurs bases de travail sur des documents de préparation de Score Petfood ou de Petfood Score, aux EtatsUnis, mais aussi dans d’autres pays.

Un Petfood Score présentés aux Etats Unis en 2013

A cette époque, il est évident qu’il fallait faire des recherches dans de nombreux documents, et publication qui étaient rarement en français.

Nous avons bien la preuve ici de l’exploitation de ce concept de Petfood Score dans de nombreux pays, encode faut-il en faire la traduction.

Présentation du concept du Petfood Score
Présentation du concept du Petfood Score

Cette capture d’écran fait partie des éléments de présentation de notre concept de Petfood Score en 2019, en rappelant que nous avons préféré développer des applications plus conformes à des affichages sur mobile.

 

De nouvelles attaques sur le Petfood-Score !

Introduction

Pour la qualité de nos contenus, nous aurions souhaité ne pas avoir besoin de parler de Gilles Vouillon. Mais si vous venez sur cette page, c’est peut-être parce que vous avez été informé des attaques que nous subissons depuis 2019, depuis que nous avons fait une seconde présentation publique du concept du Petfood-Score.

Nous avons commencé à subir les premières attaques liées à la présentation de notre Petfood Score en 2019, lors d’une seconde présentation au public. Cette attaque a été menée par Gilles Vouillon. Rappelons que ce projet a été initié en 2015, de façon publique, et que depuis cette date, nous avons déposé 3 marques à l’INPI dans le domaine de la nutrition animale, Sos Petfood ®, Petfood Advisor ®, et Sos Petfood ®.

Droit de réponse Gilles Vouillon - Alertes Croquettes Toxiques Facebook
Droit de réponse Gilles Vouillon – Alertes Croquettes Toxiques Facebook

Mais qui est Gilles Vouillon ?

Beaucoup de personnes se demandent qui est Gilles Vouillon. Il est important de rappeler que Gilles Vouillon se prétend lanceur d’alertes en Petfood. Le problème, c’est qu’il ne bénéficie pas, en France en tous cas, de ce statut de lanceur d’alertes.

Il est très facile de faire une recherche sur Google pour savoir quelle est sa réputation numérique.

Qui est vraiment Gilles Vouillon ?
Qui est vraiment Gilles Vouillon ?

 

Vous pouvez faire une recherche simplement avec son nom. De plus, la fonction Google Suggest vous permettra déjà d’avoir un premier aperçu du contenu qui lui est associé.

Sur Facebook, il explique que ses membres peuvent sans aucun problème publier et partager des propos diffamatoires, au motif que son groupe Facebook de 140.000 membres est privés et que cela le met à l’abri des poursuites judiciaires. Les dernières condamnations ne lui donnent pas raison.

Qui est vraiment Gilles Vouillon ?
Qui est vraiment Gilles Vouillon ?

Gilles Vouillon s’est déjà présenté comme lanceur d’alertes en publiant des images du Bataclan et en soulevant la possibilité d’une théorie du complot, comme le suggère Google. Par respect pour les familles, nous n’allons pas publier ces images, mais nous avons bien entendu réalisé des sauvegardes de ses publications, ce qui vous permettra de dresser un premier profil de cette personne qui nous agresse régulièrement sur les réseaux sociaux.

En 2019, Gilles Vouillon a commencé à mettre en place des stratégies pour tenter de nous dissuader de poursuivre nos activités en Petfood, en particulier en dirigeant des actions illicites depuis son groupe : campagnes de faux avis, appels téléphoniques, messages privés.

Les menaces de Gilles Vouillon.
Les menaces de Gilles Vouillon.

Il a en particulier tenté de nous intimider en prétextant d’importants appuis politiques. Bien entendu, après vérifications, il s’agissait d’un mensonge.

Le Petfood-Score permettait déjà de démontrer que les tableaux de classement de croquettes et de pâtées, classés par taux de glucides, n’étaient pas fiables.

Ces attaques nous ont obligé d’exploiter le projet Petfood Score sur d’autres sites, et il a tenté maladroitement de s’approprier le concept en déposant une marque figurative, qui ne protège que sa création graphique. Il est évident qu’il ne pouvait pas s’approprier la marque verbale, puisque nous étions déjà en mesure de justifier d’une exploitation publique antérieure du Petfood Score.

Un dépôt de marque figurative à notre avis complètement inutile

Beaucoup de personnes avancent que les connaissances en Nutrition animale de Gilles Vouillon sont limitées, mais il faut croire qu’en Droit, c’est la même chose. En effet, le fait de déposer une marque figurative pour une marque que nous exploitons bien avant lui ne sert à rien.

En fait, dans notre présentation du Petfood Score, nous avons expliqué au public pourquoi ses tableaux de classement par taux de glucides n’étaient pas fiables. Ces attaques nous ont obligé d’exploiter le projet Petfood Score sur d’autres sites, et il a tenté maladroitement de s’approprier le concept en déposant une marque figurative, qui ne protège que sa création graphique. Il est évident qu’il ne pouvait pas s’approprier la marque verbale, puisque nous étions déjà en mesure de justifier d’une exploitation publique antérieure du Petfood Score.

En 2023, pour renforcer l’utilisation du Petfood Score, nous avons enregistré, et exploité, plusieurs noms de domaines dédiés à ce Petfood Score. Et nous avons expliqué une nouvelle fois qu’il n’était pas utile de déposer la marque verbale Petfood Score, composée de deux expression trop communes pour constituer une marque facile à défendre.

Enfin, nous pouvons noter, pour ceux qui ne connaissent pas Gilles Vouillon, qu’il ne communique le plus souvent que sur son groupe privé, et qu’une marque, pour être valable, doit être utilisée publiquement. Nous avons bien sûr archivé les pages utiles à l’illustration de notre propos, connaissant le personnage.

Au sujet de son utilisation de la marque Diététichien

Si nous évoquons ici l’utilisation de cette marque Diététichien, que nous n’utilisons pas, c’est parce qu’elle reproduit le même schéma que dans la tentative de récupération de notre concept de Petfood Score.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il a fait la même chose avec la marque Diététichien, qui est une marque verbale enregistrée depuis longtemps, et que cela ne l’a pas empêché de déposée une nouvelle fois cette même marque Diététichien, en marque figurative, comme il a visiblement l’habitude de le faire.

En effet, Gilles Vouillon a quand même enregistré une marque figurative Diététichien bien longtemps après le dépôt de la marque verbale Diététichien par une autre société.

Faut-il s’attende à ce qu’il attaque le Cabinet Fidal, mandataire en charge de la protection de cette marque verbale Diététichien ? L’avenir nous le dira.

Alerte ! On a la preuve que vos croquettes contiennent des sous-produits animaux !

Une page Facebook vous fait une révélation :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100063584764363

 

La règlementation animale est très précise sur l’utilisation de ce qu’on appelle les sous-produits animaux :

L’alimentation animale – La réglementation sanitaire (règlement CE n°1069/2009) prévoit que seules certaines matières de catégorie 3 puissent être valorisées en alimentation des animaux et ce sous réserve d’une transformation en usine agréée « sous-produits animaux ». Au titre d’autres réglementations européennes, l’usage des protéines animales est restreint lors d’usage pour les animaux d’élevage.

S’il n’y avait qu’une chose à retenir sur le plan des sous-produits animaux, c’est la phrase suivante, qui est très claire et vous aidera à déjouer les manipulations mentales en Petfood : Les sous-produits animaux (SPA) sont des matériaux obtenus à partir d’animaux non destinés à la consommation humaine.

Source : https://www.efsa.europa.eu/fr/topics/animal-by-products

Mais ce n’est pas tout, la législation a ensuite introduit 3 catégories, et celle qui nous intéresse en nutrition animale est la catégorie 3

Les matières de la catégorie 3

Elles présentent un faible risque sanitaire pour la santé animale ou la santé publique et sont les seules qui peuvent être valorisées en alimentation animale. Elles comprennent notamment :

des parties d’animaux abattus et jugés propres à la consommation humaine mais que la chaîne alimentaire humaine ne valorise pas ou celles provenant d’animaux jugés aptes à l’abattage,
les denrées alimentaires d’origine animale non destinées à l’alimentation humaine pour des raisons commerciales (« anciennes denrées alimentaires »), dont les matières aquatiques, le lait, les œufs, le miel,…

Source : https://agriculture.gouv.fr/les-sous-produits-animaux-et-les-produits-qui-en-sont-derives-valorisation-et-elimination#:~:text=Les%20mati%C3%A8res%20de%20la%20cat%C3%A9gorie%203&text=les%20denr%C3%A9es%20alimentaires%20d’origine,%2C%20le%20miel%2C…

 

La conclusion, c’est que toutes les viandes ou parties d’animaux, même un steak, qui entrerait dans la fabrication de vos croquettes, c’est du sous-produit !

 

Que penser de Diététichien, qu’on qualifie de compagnon recommandé pour nourrir son animal ?

Vous avez peut-être déjà lu le livre Diététichien de Roger Wolter. Je crois que c’est un vétérinaire, et qu’il a publié plusieurs livres en nutrition animale.

Je vais bien finir par le trouver, mais si vous avez déjà un permier avis, ça m’intéresse, vous pouvez répondre en commentaire. Je me suis permis de faire cette demande sur Diététichien de Roger Wolter en article, car j’ai aussi publié une annonce sur le groupe.

Voir aussi : Diététichien – Autres – Rakuten
Diététichien – Reconditionné – roger wolter. Neuf; Occasion; Reconditionné. 7,00 €. Occasion.

Analyse du concept de Petfood Ethique HP-LG et LP-HG

Allez-vous faire des courses au supermarché avec un tableau comparatif des différentes marques que vous achetez habituellement ? C’est bien sur inutile, alors à quoi pourrait servir un tableau de classement de croquettes et de pâtées ? Si vous pensez que des tableaux de classement en Petfood sont intéressants pour vous, nous allons vous présenter notre conception du Petfood Ethique.

Petfood Alert et le concept de Petfood Ethique HP-LG et LP-HG (HPLG LPHG)

Etablir une liste de produits en Petfood, cela prend du temps. Pour l’instant, nous ne sommes pas en mesure de collecter rapidement toutes ces données, car il faudrait pour cela développer notre audience et obtenir des financements.

Si vous prenons autant de temps dans ce développement, c’est que nous essayons de réaliser un travail rationnel. Par exemple, au lieu d’avoir une ou deux personnes en charge de collecter les données sur des sites Web, nous préférons élaborer un logiciel qui irait se connecter régulièrement sur les sites en question, pour collecter des données, et surtout vérifier les mises à jour.

Une mise à jour de nos tableaux, en temps réel, nous semble une solution intéressant. Mais bien sûr, nous devons passer du temps en développement, et pour l’instant, nous n’avons pas de soutien financiers ni de partenaires.

Tableaux comparatifs : comment ne pas mentir aux consommateurs ?

Les industriels n’ont pas d’objectif éthique, et il ne sert à rien de vouloir les changer. Mais la notion de petfood pathétique n’a aucune signification.

Dans un sens plus large, l’éthique réfléchit sur la personne humaine et sur son interaction avec la nature et les autres hommes, sur la liberté, sur la responsabilité et sur la justice. On peut dire, de façon générale, que l’éthique, dès lors qu’elle s’engage à réfléchir sur le rapport qui existe entre les hommes et le monde, a le souci de l’autonomie de la personne. Cette autonomie est la condition première de la prise de décision éthique et de toute analyse objective des faits.

Source : https://www.canada.ca/

Ils est évident qu’en lisant des tableaux comparatifs qui ne sont pas fiables, les consommateurs prennent de mauvaises décisions. Ainsi, des tableaux éthiques devraient respecter les consignes suivantes :

  • ne pas mélanger le concept de sucre blanc avec celui des glucides
  • préciser que le taux d’humidité est parfois estimé de façon arbitraire
  • expliquer que ces tableaux ne sont pas calculés avec un pourcentage exact de glucides
  • faire la différence entre l’extrait non azoté et un morceau de sucre
  • ne pas recommander telle ou telle marque
  • donner des explications sur la mode HP-LG et LP-HG

Le respect du consommateur, c’est déjà le début du Petfood éthique. Ainsi, on peut expliquer par exemple que des tableaux préparés avec des taux d’humidité forfaitaires ne pourront pas être fiables en particulier pour réaliser des classements.

Faut-il remplacer les croquettes Acana et Orijen par des Farmina ?

Vous avez peut-être été surpris d’entendre que “The Tattooed Dog Trainer“, dernièrement particulièrement recommandée par le groupe Alerte Croquette Toxiques Facebook , incite ses visiteurs à choisir les croquettes Farmina.

Dans une publication récente de ce groupe, on peut lire ceci :

de toute évidence, il y a toujours des problèmes avec les Farmina… qui m’auront amené à créer un groupe il y a trois ans =>- groupe facebook Alerte aux Croquettes FARMINA toxiques

Alors le consommateur ne sait plus qui croire : le groupe qui “dénonce” les croquettes Farmina ou l’influenceuse qui affirme que ce sont des croquettes recommandées ?

Une explication intéressante sur l’inutilité des tableaux de classement

Lorsqu’on recommande une vidéo, qui doit en principe démontrer que les croquettes Acana et Orijen sont toxiques, il faut aller jusqu’au bout de la vidéo. Or, à aucun moment, on entend parler du fait que les croquettes Orijen et Acana seraient “toxiques”. En fait, l’influenceuse explique seulement qu’on peut s’attendre à une baisse de qualité.

La lecture des étiquettes en Petfood
La lecture des étiquettes en Petfood

Elle nous explique aussi que les informations des étiquettes ne sont pas fiables, car les fabricants peuvent changer la composition de leurs produits pendant 6 mois sans informer le consommateur, et donc sans mettre à jour les étiquettes.

Cela signifie qu’il est inutile de vous baser sur des compositions analytiques, car il est possible que les ingrédients ne soient pas tous ceux qui figurent sur vos étiquettes.

Voici une traduction de son explication : “Cela signifie que si tout d’un coup votre animal arrête de manger sa nourriture, ou si quelque chose semble différent, et que six mois plus tard, un nouvel emballage sort, indiquant “un nouveau nouveau design frais” , il est possible que leur formule a déjà été changée il y a six mois, quand votre animal de compagnie l’a remarqué. Alors que vous venez juste de le découvrir. C’est totalement légal d’ailleurs. C’est une chose qui fait partie de l’industrie, vous pouvez changer votre formule, et vous n’avez pas à vous soucier de le dire à qui que ce soit jusqu’à six mois plus tard, lorsque vous proposez un nouveau sac.

A noter aussi cette remarque de la DGCCRF : “Manquements portant sur les allégations et mentions valorisantes  : De nombreux manquements ont été constatés en matière d’allégations et mentions valorisantes. Le taux de non-conformité est estimé à 44%.”

Dans cette vidéo, on ne voit donc absolument aucun avertissement sur les risques liés à la consommation des croquettes Acana et Orijen.

 

 

 

Comment remplacer le président de l’association Alerte Croquettes ?

Une association qui n’a plus de président est dissoute de plein droit, et justement, cette association Alerte Croquettes n’a plus de président.

Voici ce qu’indique le règlement intérieur de l’association :

Toutefois, ne peuvent devenir membres les personnes ayant fait l’objet d’une condamnation
définitive, au civil ou au pénal, au titre d’une atteinte quelconque aux intérêts protégés par
l’association, sans préjudice des lois relatives à l’amnistie et à la réhabilitation.
De même, ne peuvent devenir membres les personnes ne présentant pas les éléments de moralité et
de probité nécessaires.

Le règlement est archivé ici : https://web.archive.org/web/20230308111246/https://alertes-croquettes.fr/association/reglement-asso-alertes-croquettes.pdf

et ici :

https://archive.vn/QEJXt/image

Pour essayer de sauver cette association, je vous propose d’en devenir membre vous aussi, et de demander très rapidement une assemblée générale pour nommer un nouveau président.

Voici mon projet de Soutien à l’association Alerte Croquettes

Depuis sa création, l’association Alerte Croquettes, a mené un combat pour la malbouffe en Petfood. Cétait un combat louable, mais force est de constater que les choses n’ont pas changé, et que l’association est en perte de vitesse.

Nous proposons la création de ce groupe de soutien à l’association Alerte Croquettes pour lui permettre de connaître de nouveaux développements, avec l’utilisation de moyens de communications modernes, un dialogue avec tous les intervenants. Bref, L’assocation a besoin d’un sang neuf.

Nous souhaitons remercier l’administrateur du groupe Facebook Alerte Croquettes Toxiques pour la qualité de ses nombreuses interventions, et nous aimerions demander la nomination d’un nouveau président lors de la prochaine assemblée générale.

Ce sera l’occasion, comme on le fait toujours, de réaliser un audit avec un expert comptable pour donner à l’administrateur du groupe Facebook Alerte Croquettes Toxiques un quitus, et de le féliciter pour la qualité de sa gestion. En effet, ses nombreux combats ont permis à l’association de se constituer une trésorerie de plusieurs milliers d’euros, qui pourront enfin être affectés dans les meilleures conditions à la réalisation de l’objet social de l’association.
Nous souhaitons aussi aider l’association à ce développer : pour cela, nous vous demandons d’adhérer massivement, et de constituer un bureau qui se réunira régulièrement pour décider des actions mises en places, et surtout d’informer le public sur l’utilisation des fonds collectés.

En effet, il est important de faire taire ses rumeurs de détournement de fonds qui sont souvent partagées en règle générale pour l’ensemble des associations. cette association est certainement exemplaire dans la gestion des fonds, et d’ailleurs, nous allons proposer la publication de nos bilans comptables. Voilà qui pourra faire taire les nombreux haters qui en partagent pas notre combat.
Si vous êtes déjà membre de l’association, nous vous invitons à rejoindre ce groupe, en justifiant bien sûr votre adhésion.
Si vous envisagez de devenir membre de l’association Alerte Croquettes, informez-nous des différentes étapes de votre adhésion. Car d’autres haters prétendent que les demandes d’adhésion sont vérouillées, ce qui est illégal, et bien sûr complètement faux.

Une association 1901 a des obligations comptables, juridiques et financières. L’audit que nous souhaitons demander pourra démontrer au public que l’objet social est bien réalisé.

Nous remercions aussi les sites partenaires de Petfood Alert ®, Petfood Advisor ®, Sos Petfood ®, de nous aider à faire connaître notre projet de renouveau pour l’association, et de participer à notre communication.
Après la nomination du nouveau président, nous serons ainsi en mesure de reprendre la gestion des pages et groupes Facebook, qui appartiennent à l’association.

En attendant, vous pouvez nous envoyer tous les documents utiles pour la préparation de la prochaine assemblée générale, et notre projet de nomination de nouveau président à cette adresse : alerte-croquettes-renouveau@rentork.io